VW Arteon devrait mourir en 2024, remplacé par ID.Aero EV | Autoblog

La façon dont le marché des berlines continue de se dérouler, les constructeurs automobiles grand public restant dans le segment se taillent une berline pour les gouverner tous. Pour Volkswagen, il semble que la dernière voiture à quatre portes debout sera l’ID.Aero électrique à batterie. Présentés sous forme de concept au cours de l’été, des rapports ont mis le slinky à quatre portes sur le marché chinois l’année prochaine, suivi par l’Europe et les États-Unis vers la seconde moitié de 2023. Selon Actualité automobilel’arrivée de l’ID.Aero ici sonnera la cloche du dernier tour pour la berline Volkswagen Arteon, qui, selon la publication, mourra ici en 2024.

L’Arteon élégant, un remplaçant du CC presque aussi élégant, a fait beaucoup de fumée ici mais n’a jamais tiré. Il a fait ses débuts en 2019 aux États-Unis et a réalisé ses meilleures ventes l’année dernière, avec 5 337 unités. Au cours des six premiers mois de cette année, cependant, les concessionnaires VW ont vendu 170 unités. Ce n’est pas une faute de frappe. Le constructeur automobile a probablement donné la priorité à ses modèles les plus vendus tels que l’Atlas, le multisegment vendant en moyenne presque autant d’unités en une journée que l’Arteon en six mois. Même la fidèle Jetta préférée des fans parcourt une orbite plus petite, cependant, sur la bonne voie pour faire moins que les ventes de l’an dernier de seulement 55 113 unités sur la base des six premiers mois de cette année, soit environ la moitié des 90 829 unités de 2019.

Sous forme de concept, la berline de la taille d’une Passat qui remplace l’Arteon est équipée d’une batterie de 77 kWh et devrait avoir une autonomie de 620 kilomètres sur le cycle WLTP en Europe, ou 385 miles aux États-Unis avant de soustraire un pourcentage pour nos tests EPA plus rigoureux. . La tôle swoopy de l’Aero cache la plate-forme modulaire MEB qui sous-tend également les ID.3, ID.4 et ID.Buzz, entre autres voitures électriques du cosmos Volkswagen. Il n’y a pas encore de mot sur la transmission, mais nous nous attendons à des versions à traction avant et à traction intégrale. On nous dit que la cabine est spacieuse, ce à quoi vous vous attendez à juste titre : l’Aero s’étend sur près de 196 pouces de long et il est construit sur un empattement relativement long. Il est également possible que l’ID.Aero change son nom pour la production en un numéro comme ID.7 ; le surnom actuel fait référence au coefficient de traînée de 0,23. Et il est possible qu’il obtienne un frère wagon, une version de production de l’ID.Space Vizzion.

Vidéo associée :