Twisted Automotive prêt à modifier 16 Classic Defender 110 sur lesquels il est assis depuis 2016

Lorsque la production du Land Rover Defender de style classique a pris fin, Twisted Automotive a décidé d’en acheter 200 afin d’avoir un stock de véhicules à modifier pour ses clients. Maintenant, c’est aux 16 derniers, dont les emplacements de construction sont maintenant ouverts.

Achetés par le fondateur de Twisted Automotive, Charles Fawcett, les véhicules ont encore moins de 30 miles (48 km) au compteur. Cependant, il ne s’agit pas seulement de ce qui reste dans les actions de l’entreprise ; ils ont été choisis spécifiquement et éparpillés dans un but spécial.

« Ces seize 110 ont été triés sur le volet pour leurs numéros de châssis et leurs dates de construction », a déclaré Fawcett. « Ils ont tous été enregistrés en 2016 – après l’arrêt de la production – les identifiant parmi les derniers hors ligne et, sans doute, les plus à collectionner. Ils sont spéciaux, et lorsqu’ils sont tordus, chacun est le seul. Par conséquent, la série limitée s’appelle One of One.

Lire aussi : Aston Martins, Land Rovers et Jag du dernier tournage de James Bond passeront sous le marteau aux enchères de Christie’s

Tous basés sur la spécification XS (le niveau de finition le plus élevé disponible à l’époque), un seul Utility Wagon et un Station Wagon sont disponibles dans chaque couleur, offrant aux premiers acheteurs un meilleur choix que les suivants. De même, deux groupes motopropulseurs sont disponibles, un moteur diesel et un moteur à essence, mais ceux-ci seront modifiés par Twisted Automotive.

Le moteur à essence de 2,3 litres reçoit un turbocompresseur à double volute, un vilebrequin et des bielles en acier forgé, et est capable de produire 308 ch (230 kW/312 ch) et un couple de 350 lb-pi (475 Nm). Le moteur diesel de 2,2 litres, quant à lui, bénéficie d’une mise à niveau de l’ECU avec un filtre à air performant et un échappement entièrement en acier inoxydable. Il développe 174 ch (130 kW/176 ch) et un couple de 310 lb-pi (420 Nm).

Les deux sont livrés avec une transmission manuelle à six vitesses et la suspension est remplacée par une configuration Twisted Automotive qui fournit des ressorts à double taux, des amortisseurs amortis personnalisés et des barres anti-roulis améliorées. Les freins avant, quant à eux, reçoivent des étriers à six pistons et les arrières des unités à quatre pistons.

La société ajoute également des jantes en alliage de 18 pouces qui sont disponibles en plusieurs couleurs différentes et enveloppées de pneus tout-terrain BF Goodrich. Des pièces de garniture en billettes ornent l’extérieur et les DRL Lazer lui donnent une apparence moderne.

A l’intérieur, les SUV sont dépouillés et les panneaux sont réalignés pour les rendre étanches. Une insonorisation supplémentaire est ensuite ajoutée et une moquette noire de qualité supérieure est installée pour lui donner une sensation un peu plus luxueuse.

Les sièges et les points de contact peuvent être recouverts de la couleur de cuir et des coutures souhaitées par le client. Les panneaux latéraux, quant à eux, sont garnis de Alston Techno-Suede et les modèles Station Wagon reçoivent des sièges en cuir verrouillables et rabattables assortis.

Le prix de cette série limitée de Twisted Automotive Land Rover Defender 110 Utility Wagons commence à 135 000 € (156 109 USD au taux de change actuel) pour le diesel et à 174 500 € (201 786 USD) pour le modèle à essence. Le Station Wagon, quant à lui, commence à 145 000 € (167 673 USD) pour le diesel et 184 500 € (213 350 USD) pour le modèle à essence.