Tesla Supercharger ICE’d By Chevy Silverado laissé au ralenti un jour, une Lamborghini le lendemain

Certaines personnes à Boisbriand, au Québec, sont encore, apparemment, en retard sur leur temps, comme le démontrent deux exemples récents de superchargeurs Tesla ICE. Il y a quelque chose dans ces exemples qui est particulièrement exaspérant.

Drive Tesla Canada a récemment partagé des photos d’une place de stationnement Supercharger bloquée par des véhicules à combustion interne à deux reprises. Dans un cas, une Lamborghini Huracán était la voiture qui bloquait l’espace.

Que le propriétaire d’une supercar italienne à moteur V10 se sente en droit de bloquer l’accès des conducteurs de VE à l’électricité dont ils ont besoin pour conduire est, en quelque sorte, ironique. La supercar, pour ceux qui gardent le score, obtient 15 MPG combinés, selon l’EPA.

Lisez aussi: Les propriétaires de Tesla ont été ICE’d par la RAM 1500 qui « s’identifie comme une Prius » en sirotant des électrons au compresseur

Le plus flagrant des deux exemples, cependant, s’est produit juste un jour plus tôt, lorsqu’un Chevrolet Silverado 3500 HD High Country a bloqué la place. Non seulement il était garé devant le chargeur, mais il était en fait au ralenti.

Le point de vente rapporte que lorsque le propriétaire du camion est retourné dans son véhicule, environ 15 à 20 minutes après l’arrivée du conducteur de Tesla, on lui a demandé pourquoi il bloquait le chargeur et pourquoi il avait laissé le camion allumé. Le propriétaire a répondu, sarcastique, qu’il rêvait de posséder un jour une Tesla.

Peu importe que laisser un véhicule au ralenti pendant une période prolongée soit l’un des moyens les plus efficaces de gaspiller du carburant et de l’argent, bloquer une borne de recharge pour VE peut entraîner une contravention dans la province canadienne. Le gouvernement peut infliger une amende pouvant aller jusqu’à 125 € CAD (95 USD au taux de change actuel) aux mauvais gareurs.