Qu’adviendra-t-il de la Golf et de la Série 3 lorsque les ID.3 et i4 seront les VW et BMW par défaut ? | Blog Auto


Des modèles i de BMW à la gamme ID de Volkswagen, la plupart des constructeurs automobiles ont désormais une sous-marque de voitures uniquement électriques qui sont plus propres et généralement plus froides que les voitures ICE à l’ancienne qui se taillent la part du lion des ventes d’un OEM.

Les sous-marques électriques obtiennent généralement un style plus audacieux et plus intéressant pour les distinguer des voitures à essence, probablement parce que les constructeurs automobiles ont découvert que le genre de personnes qui sont prêtes à adopter un changement de source d’énergie avant d’être obligées de faire ce changement sont enclines à veulent des conceptions moins conservatrices.

Et pour séparer davantage les sous-marques électriques des gammes de modèles ordinaires, les fabricants sont souvent (mais pas toujours) clairs sur le fait qu’il n’y a pas de croisement du groupe motopropulseur. Vous pouvez acheter une BMW Série 3 hybride et une Volkswagen Golf (en Europe, au moins), mais vous ne pouvez pas acheter l’une ou l’autre des voitures avec un groupe motopropulseur entièrement électrique. Si vous en voulez un, vous devrez acheter un i4 ou (selon le marché) ID.3 ou ID.4.

Et c’est bien pour le moment où il y a encore une forte demande pour les voitures ICE et électriques. Mais ce ratio de demande est déjà en train de changer, et il est sur le point d’obtenir un coup de nitreux virtuel alors que nous nous rapprochons de l’interdiction ICE de 2030 au Royaume-Uni et de celle de 2035 en Californie (et bientôt dans d’autres États) et dans l’Union européenne. Et si tout le monde achète une BMW i ou un modèle Volkswagen ID, qu’est-ce que cela signifie pour des badges vieux de plusieurs décennies actuellement bloqués du côté de la combustion?

En relation: La BMW i5 2024 montre son intérieur et ses phares de production dans les dernières photos d’espionnage

Vous voulez une Golf avec un moteur électrique ? Il faudra se contenter d’une ID.4 (ou ID.3 en Europe)

Que va-t-il arriver aux légendes comme la BMW Série 3 et la Volkswagen Golf, deux modèles qui cumulent 95 ans de succès commerciaux ? BMW et Volkswagen vont-ils vraiment supprimer ces plaques signalétiques historiques pour se concentrer sur leurs sous-marques électriques, ou vont-ils céder et accorder à ces modèles l’accès aux groupes motopropulseurs électriques à la dernière minute ? Il convient de noter que la nouvelle Série 7 se présente sous des formes électriques et à essence, même si BMW les badge comme des voitures différentes, et il en va de même pour les BMW X3 et iX3.

Le fait que la Golf et la Série 3 soient toutes deux disponibles avec des moteurs hybrides et puissent parcourir de courtes distances à l’électricité leur permettra probablement de se conformer à la réglementation zéro émission, du moins dans un premier temps. Et certains pays, comme l’Australie et la plupart des continents africains et sud-américains, ne se sont pas encore engagés à éliminer progressivement l’électricité à combustion. Mais à un moment donné, les constructeurs automobiles seront confrontés à des décisions délicates concernant les modèles hérités que nous connaissons et aimons depuis des décennies.

Selon vous, que devrait-il arriver aux voitures ICE traditionnelles comme la Série 3 et la Golf ? Laissez un commentaire et faites-le nous savoir.