Nikola rappelle 93 exemples du Tre BEV que nous ne savions pas qu’il avait construit

Non seulement le fondateur de Nikola est au milieu d’un procès criminel très médiatisé, mais la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) vient de publier un avis de rappel pour le camion Tre tout électrique de la marque.

Le fabricant du camion a révélé que l’ensemble d’ancrage d’épaule de ceinture de sécurité sur certains camions Tre BEV peut avoir été mal installé, ce qui signifie qu’il pourrait se détacher lorsqu’une charge est placée dessus pendant l’utilisation.

Un employé de Nikola a découvert un problème potentiel pour la première fois le 18 juillet 2022 lors d’une inspection avant livraison chez un concessionnaire. L’employé a constaté que l’ancrage d’épaule de la ceinture de sécurité du côté passager s’était détaché du montant B.

Lisez aussi: Trevor Milton de Nikola a affirmé que le ramassage aurait une fontaine à boire sans ingénieurs-conseils

Ce problème a été signalé à Iveco, qui fabrique la cabine du Tre. Iveco a ouvert une enquête et a découvert que le couple final sur l’ancrage d’épaule de la ceinture de sécurité du passager n’était pas installé conformément aux spécifications et qu’il était suspecté de fausser le filetage. Bien que Nikola n’ait connaissance d’aucune réclamation de garantie ou réclamation de client en raison de ce problème, il a décidé d’émettre un rappel.

Au total, 93 exemplaires du Nikola Tre ont été rappelés, tous construits entre le 5 novembre 2021 et le 30 juin 2022.

Nikola informera les concessionnaires et les propriétaires du rappel entre le 1er octobre 2022 et le 1er novembre 2022. Les clients seront invités à apporter leur camion chez un concessionnaire où Nikola remplacera les composants de l’ensemble d’ancrage et de réglage de la ceinture de sécurité, y compris le boulon et entretoise, gratuitement.

L’émission de ce rappel intervient quelques jours seulement après le dévoilement des Nikola Tre BEV et FCEV pour le marché européen lors de l’événement IAA Transportation en Allemagne. La version européenne du Tre BEV est bonne pour une autonomie de 329 miles (530 km) sur une seule charge et peut être chargée à 80 % en seulement 100 unités via un chargeur rapide de 350 kW.