Les dossiers de 60 000 VUS Mercedes GLS pourraient ne pas tenir en cas d’accident

Mercedes a lancé une campagne de rappel qui touchera 59 574 véhicules produits entre 2018 et 2022. Le problème touche les sièges de troisième rangée de certains VUS GLS qui pourraient ne pas se verrouiller en cas d’accident.

Le problème a été découvert pour la première fois en février 2022, lorsque le fournisseur de Mercedes, Brose North America, l’a informé d’un problème potentiel. Il a averti la société allemande qu’elle avait peut-être omis d’installer ou de positionner incorrectement les ressorts dans les mécanismes de verrouillage de certains sièges de troisième rangée.

En avril, Mercedes a enquêté sur le problème et ses conséquences possibles. Il a constaté que le ressort gênant pouvait entraîner la défaillance du verrou du dossier de siège en cas de collision. Si le siège s’effondre lors d’un accident, cela pourrait augmenter le risque de blessure.

Lire aussi : Mercedes-Benz rappelle 161 000 modèles GLE et GLS pour une réparation de lunette arrière

Heureusement, Mercedes n’est au courant d’aucune plainte ou blessure liée à ce problème, mais il n’y a pas de moyen simple pour un propriétaire de savoir si son siège risque de tomber en panne.

Le rappel du constructeur automobile concerne 51 998 Mercedes-Benz GLS450 de l’année modèle 2020-2022 fabriquées entre le 18 septembre 2018 et le 4 juillet 2022 ; 5 212 Mercedes-Benz GLS580 de l’année modèle 2020-2022 fabriquées entre le 18 septembre 2018 et le 4 juillet 2022 ; et 2 364 Mercedes-Benz AMG GLS63 de l’année modèle 2021 fabriquées entre le 18 septembre 2018 et le 14 juillet 2022. Ce rappel concerne 100 % des véhicules inclus.

Le fournisseur de Mercedes a maintenant introduit un processus automatisé pour insérer le ressort et une étape de test supplémentaire dans le processus de production pour s’assurer que tous les futurs sièges de troisième rangée sont équipés de la pièce qui a conduit à ce rappel.

Les véhicules construits pendant la période où ces étapes supplémentaires n’étaient pas en place, quant à eux, recevront un nouveau dossier de siège si nécessaire, pour garantir le bon fonctionnement de l’unité. Les propriétaires peuvent s’attendre à commencer à être contactés par Mercedes le 29 novembre.