La Nissan Altima 2023 est améliorée partout sauf sous le capot

Nissan a annoncé l’Altima 2023 en juin. Maintenant que la berline familiale est chez les concessionnaires, il est temps de passer aux prix. Il y a de petites hausses de prix pour accompagner les petites modifications apportées au modèle de l’année prochaine. Il y a le nouveau logo Nissan partout, des grilles V-motion plus grandes spécifiques à la garniture et des phares à DEL pour chaque garniture. La version Platinum qui était uniquement AWD part, laissant S, SV, SR, SL et SR-VC Turbo; lors de l’alimentation des deux essieux, le S tombe en bas, laissant SV, SR et SL. Le SR reçoit désormais son propre insert chromé noir et son écusson SR. Quelques nouvelles couleurs et quatre nouveaux modèles de roues rejoignent le menu.

Nissan a augmenté les frais de destination de 1 025 € à 1 095 €. Les prix de l’Altima 2023 après destination, et leurs changements à partir de 2022, sont :

  • S : 26 385 € (710 €)
  • SV : ​​27 185 € (510 €)
  • RS : 28 585 € (910 €)
  • SL : 33 085 € (1 970 €)
  • SR VC-Turbo : 36 085 € (4 060 €)
  • SV TI : 28 685 € (610 €)
  • SR AWD : 30 085 € (2 035 €)
  • SL TI : 34 585 € (2 070 €)

À l’intérieur, certaines versions bénéficient d’un groupe d’instruments amélioré avec un écran d’information de sept pouces et un système d’infodivertissement à écran tactile beaucoup plus grand de 12,3 pouces. Ce dernier remplace l’option de huit pouces sur le modèle précédent. Le SR passe aux coutures à double contraste, tandis que le chargement sans fil Android Auto, Apple CarPlay et le téléphone sans fil sont de série sur les grades SL et SR VC-Turbo, en option sur les grades SV et SR.

Nissan Safety Shield 360 est livré en standard sur toute la gamme, ce qui signifie freinage d’urgence automatique avant et arrière, avertissement de sortie de voie, avertissement d’angle mort, alerte de circulation transversale arrière et feux de route automatiques.

Les moteurs prennent le relais. Cela signifie que le quatre cylindres standard de 2,5 litres à aspiration naturelle développe 188 chevaux et 180 livres-pied de couple sur les conducteurs avant, 182 ch lorsqu’il est en option avec la traction intégrale. Ensuite, il y a le quatre cylindres de 2,0 litres turbocompressés à compression variable développant 248 chevaux et 273 livres-pied de couple sur 93 octane, 236 chevaux sur essence ordinaire, qui ne peuvent être obtenus qu’avec la traction avant. Les deux passent par les CVT.