La flambée des prix et des taux d’intérêt envoie de nombreux paiements mensuels de voiture à plus de 1 000 € | Blog Auto


Si vous avez récemment acheté une nouvelle voiture, vous avez probablement eu un choc avec les autocollants.

Alors que l’inflation et la faiblesse des stocks ont déjà conspiré pour augmenter les prix, la hausse des taux d’intérêt crée un coup de poing sur deux.

Selon une nouvelle étude d’Edmunds, le taux annuel effectif global (TAEG) moyen sur les véhicules neufs financés était de 5,7 % au troisième trimestre. Ce sont les taux les plus élevés depuis 2019 et c’est encore pire si l’on considère que le montant moyen financé a atteint un record absolu de 41 347 €.

A lire aussi : Vous cherchez à économiser ? Ce sont les 10 voitures et VUS neufs les plus réduits sur le marché

En conséquence, les acheteurs sont confrontés à d’importants paiements mensuels qui ont atteint en moyenne plus de 700 € par mois au troisième trimestre. Cependant, c’est bon marché par rapport aux 14,3 % de consommateurs qui ont financé un véhicule neuf avec un paiement mensuel d’au moins 1 000 €. Ce taux est le plus élevé jamais enregistré par Edmunds et seulement 8,3 % des paiements mensuels étaient de 1 000 € ou plus au troisième trimestre de 2021.

Alors que les incitations traditionnelles ont largement été abandonnées, un certain nombre de constructeurs automobiles proposent des taux d’intérêt bas pour attirer les consommateurs. Les gens semblent réagir alors qu’Edmunds a constaté une « petite augmentation des durées de prêt plus courtes au troisième trimestre ».

Ces offres pourraient être la voie à suivre car la société « a calculé le montant d’intérêt supplémentaire qu’un consommateur peut s’attendre à payer sur un prêt automobile de 40 000 € pendant 72 mois à 5% APR contre 36 mois à 1,9% APR ». Alors que le prêt à plus court terme augmenterait le paiement de 644 € à 1 144 € par mois, les consommateurs économiseraient 5 200 € en intérêts. Cela étant dit, tout le monde ne peut pas se permettre 500 € de plus par mois pour le paiement de sa voiture.

En parlant d’acheteurs avec des budgets plus petits, l’achat d’occasion comporte ses propres périls. Edmunds a constaté que le TAP moyen des voitures d’occasion au troisième trimestre était de 9,0 % et que les consommateurs finançaient en moyenne 31 366 €. Cela se traduit par un paiement mensuel de 565 €.

Pour en revenir aux voitures neuves, 26 % des acheteurs de véhicules électriques au troisième trimestre payaient plus de 1 000 € par mois. Cela se compare à 24% pour les hybrides rechargeables, 14% pour les modèles ICE traditionnels et 4% pour les hybrides.

Les marques avec la plus grande part de clients payant plus de 1 000 € par mois étaient sans surprise des constructeurs automobiles haut de gamme tels que Porsche (72 %), Land Rover (66 %) et Jaguar (51 %). Cependant, GMC et Ram se sont classés parmi les dix premiers grâce à des camionnettes coûteuses.

Jessica Caldwell, directrice exécutive des connaissances d’Edmunds, a déclaré: « Malgré des conditions macroéconomiques inquiétantes, les Américains dépensent plus d’argent que jamais pour l’achat de nouveaux véhicules. » Elle a ajouté : « La hausse des taux d’intérêt combinée à des prix plus élevés a fait grimper les paiements mensuels vers de nouveaux sommets. »

H/T à CNBC