Deux camions semi-électriques Tesla surpris en train d’être remorqués après des tests

Tesla semble faire fonctionner son semi-tracteur électrique à l’épreuve après que des photos de deux exemples aient été photographiées sur des remorques dans des parties distinctes du pays.

Le premier a été repéré près de Louisville, Kentucky et posté sur Twitter par @KentuckyToc, et d’abord remarqué par Teslarati. Le camion endommagé semble avoir subi des tests, peut-être sur une rampe en fuite, car les morceaux de gravier peuvent être repérés logés entre le phare et le panneau de carrosserie.

Curieusement, Tesla a pris soin de ne pas montrer l’intérieur du véhicule et a en fait collé des bâches en plastique à l’intérieur des fenêtres pour empêcher les spectateurs d’apercevoir l’intérieur du Semi.

Lire aussi : Les premiers semi-remorques Tesla seront livrés cette année, déclare Elon Musk

Le deuxième camion (dont la plaque d’immatriculation du fabricant indique 63277 34P, plutôt que le 63277 23M du premier camion) a été repéré par l’utilisateur de Reddit u/helloiisjason au large de l’I-10 en Arizona en route vers la gigafactory de Tesla au Texas. Également remorqué, ce modèle comportait du ruban adhésif sur la garniture du montant A qui manquait sur le premier camion.

Son habitacle n’a cependant pas été occulté et son volant est visible à travers le pare-brise. Bien plus en avant que la porte, il sera intéressant de voir l’aménagement de l’habitacle qui doit permettre aux conducteurs de bien voir la route.

Tous deux de conception similaire aux nouvelles images de la Tesla Semi récemment publiées par la société, ils présentent la section noire allongée qui s’étend derrière les portes. Cet élément de conception n’était pas présent dans les rendus originaux du camion. Les deux ont également un toit noir qui ne s’étend pas jusqu’en arrière, exposant apparemment certains des éléments structurels de la cabine. Cela peut indiquer que ces exemples de pré-production ne sont pas encore fidèles à 100% à la production.

Annoncé pour la première fois en 2017, le Tesla Semi devait être sur la route en 2019, mais après d’innombrables retards, il n’a pas encore atteint la production. En août, le PDG du constructeur automobile, Elon Musk, a affirmé que « la gamme de semi-remorques Tesla de 500 milles commence à être expédiée cette année », bien que ses estimations n’aient pas toujours été exactes.

Bien que la société accepte des dépôts de 20 000 €, les spécifications finales de la version de production n’ont pas encore été confirmées. Ces photos, cependant, sont un signe de vie et suggèrent qu’une version de production pourrait en fait se diriger vers la réalité.

Image principale KentuckyToc/Twitter