Airstream Rangeline fait ses débuts en tant que camping-car «abordable» basé sur un bélier pouvant accueillir jusqu’à quatre personnes | Blog Auto


Rien ne dit plus baller que de s’arrêter dans un camping dans une caravane Airstream Classic, mais les acheteurs sur le marché d’un camping-car ont désormais une nouvelle option sous la forme de l’Airstream Rangeline.

Destiné à devenir de loin le camping-car le plus abordable de la marque, le Rangeline rejoint la gamme d’autocars de tourisme de l’entreprise et se distingue par sa base sur le Ram ProMaster 3500.

En plus d’éviter les os de Mercedes Sprinter, le Rangeline trace une voie différente grâce à la traction avant et à un moteur Pentastar V6 de 3,6 litres. Ce dernier contraste avec les diesels typiques et produit 280 ch (209 kW / 284 ch) et 260 lb-pi (352 Nm) de couple. Le moteur est relié à une transmission automatique à neuf rapports et Airstream estime qu’il reviendra entre 18 et 20 mpg sur l’autoroute.

A lire aussi : L’édition spéciale Airstream Pottery Barn est conçue pour la génération Glamping

Mis à part le groupe motopropulseur, le camping-car de 21 pieds a un design volontairement sobre qui n’attire pas beaucoup l’attention sur lui-même. Dans le cadre de cet effort, Airstream a peint le contour de la calandre argentée en noir pour une apparence plus discrète.

Ailleurs, la société a intelligemment caché les branchements derrière un morceau de revêtement de carrosserie qui s’ouvre facilement. Cependant, les égouts et les raccordements électriques sont encore visibles.

D’autres caractéristiques notables incluent un auvent et des marches latérales qui ont un support de laisse intégré car les clients d’Airstream sont des amoureux des chiens. Le modèle arbore également un panneau solaire de 200 watts et un attelage pouvant remorquer jusqu’à 3 500 lb (1 588 kg).

En entrant dans la cabine, il y a un intérieur « d’inspiration européenne » avec des armoires élégantes et deux sièges capitaine pivotants à l’avant. Ils sont rejoints par une banquette arrière pour deux personnes et les sièges sont séparés par une table modulable facilement extensible.

Plus en arrière, les acheteurs trouveront des tiroirs à fermeture amortie et des armoires posi-lock ainsi qu’une petite cuisine. Ce dernier comprend un réfrigérateur de 3,2 pieds cubes (90,6 litres) et un congélateur de 0,4 pieds cubes (11,3 litres) avec un tableau effaçable à sec sur la porte pour laisser des messages et des notes rapides. Ils sont rejoints par un micro-ondes et un brûleur à induction de 1 000 watts car le modèle n’utilise pas de propane.

Alors que la cuisine est assez basique, elle a une poignée de touches sympas, y compris un haut-parleur Bluetooth JBL amovible qui réside dans un support semblable à une serviette en papier. Les acheteurs trouveront également une multiprise rétractable près de l’évier.

Ailleurs, il y a des étagères réglables, une marche rétractable et des bols de nourriture et d’eau intégrés pour les animaux de compagnie. En parlant de ce dernier, ils peuvent être retirés pour transformer le compartiment en un tiroir traditionnel.

Lorsque la nature vous appelle, il y a un « bain humide » qui consiste en un combo douche et toilettes. Ce dernier n’est pas exactement glamour, mais il bat certainement une dépendance.

Cela nous amène au compartiment de couchage arrière, qui dispose d’un lit pliant qui se trouve au-dessus d’un espace de rangement généreux. Conçu pour accueillir deux adultes, le lit mesure 74 pouces (1 880 mm) de long sur 52,25 pouces (1 327 mm) de large.

Les clients qui ont besoin de plus d’espace peuvent commander un pop-top en option, ce qui augmente la capacité de couchage à quatre personnes. Cette zone de couchage mesure 78 pouces (1 981 mm) sur 50,5 pouces (1 283 mm), mais elle n’est pas bon marché car le toit escamotable coûte plus de 11 000 €.

Pour compléter les points forts de l’intérieur, des panneaux MOLLE sur les portes arrière et un système de rangement à rail en L pouvant accueillir des vélos et d’autres équipements d’aventure. Les acheteurs trouveront également des lumières à détection de mouvement, la climatisation, un ventilateur et un panneau de commande multiplex Firefly pour « gérer et surveiller l’éclairage et les systèmes embarqués ». D’autres subtilités incluent un chargeur de smartphone arrière et un plafond en aluminium.

Pour assurer le confort des propriétaires, le Rangeline est équipé d’un générateur de 2,8 kW qui tire le carburant du réservoir d’essence du fourgon. Il est complété par un système de chauffage et d’eau chaude hydronique, un réservoir d’eau douce de 28 gallons (106 litres), une batterie de 270 Ah et un pré-câblage pour la connectivité Internet. Les responsables d’Airstream ont également noté que le camping-car est équipé d’un assortiment d’options ProMaster telles qu’un régulateur de vitesse adaptatif et un rétroviseur numérique.

Airstream accepte actuellement les commandes et les prix commencent à 131 882 €. Bien que cela semble raide, l’Interstate 19 basée sur Mercedes est plus courte et commence à 200 681 €.

plus de photos…