208 MPH Chevrolet Corvair ferait certainement caca à Ralph Nader dans son pantalon | Blog Auto


La tragédie de la Corvair est qu’au moment où le livre « Unsafe At Any Speed » de Ralph Nader est sorti sur les tablettes à la fin de 1965, Chevy avait déjà introduit une version de deuxième génération de sa compacte à moteur arrière qui avait été améliorée au-delà de toute mesure. Mais c’est un Mk2 Corvair qui effrayerait toujours les Bajesus hors de la haine des voitures en croisade.

Ce qui a commencé sa vie en 1965 comme un coupé Corvair Monza joli mais sous-alimenté a été transformé en quelque chose qui n’est définitivement plus joli, mais aussi certainement pas à court de performances. À la place du boxer six d’origine monté à l’arrière et refroidi par air, un V8 Chevrolet de 406 pouces cubes est couplé à une boîte-pont séquentielle à cinq vitesses. Et il pourrait être le vôtre si vous vous sentez courageux, car ce Corvair est actuellement en vente.

La Apportez une remorque la liste ne dit pas la puissance du V8, mais avec une extrémité inférieure forgée, un bloc en aluminium et des têtes en aluminium Brodix, une came à rouleau solide COMP, une paire d’en-têtes d’échappement trop beaux pour être cachés et un gros Holley 850-cfm carb en plus, c’est clairement un moteur sérieux.

Le vendeur dit qu’il a été construit pour participer à des compétitions de vitesse Open Road Racing et a remporté plusieurs prix de vitesse de pointe au fil des ans, atteignant une vitesse moyenne de 180,58 mph (290,6 km/h) et une vitesse élevée de 207,8 mph (334,4 km/h). h) au Silver State Classic Challenge au Nevada en septembre 2011.

En relation: Ralph Nader qualifie le déploiement de Tesla FSD de « dangereux et irresponsable »

Le corps, fini en apprêt rouge laid et maintenant équipé d’un nez en aluminium personnalisé à la suite de deux accidents à grande vitesse (à quelle hauteur, l’annonce ne dit pas) comporte également une côtelette de toit de 2,5 pouces (63,5 mm), ce qui l’aidera certainement couper l’air un peu plus facilement, tandis qu’un aileron arrière en fibre de verre avec un volet Gurney en aluminium fait de son mieux pour garder l’arrière et ces gros pneus Michelin Pilot Sport de 315 mm calés sur la route.

Bien sûr, même la suspension améliorée de la Corvair de 1965 ne serait pas à la hauteur pour gérer les vitesses de supercar, donc celle-ci avait été mise à niveau vers une configuration entièrement réglable avec des coilovers Aldan et des freins à disque C4 Corvette à chaque coin. Et juste au cas où le pire arriverait, le siège baquet Kirkey, le harnais Simpson et un arceau de sécurité complet devraient vous garder en un seul morceau. Alors dites-nous, avez-vous le matériel de pantalon pour amener ce monstre à 200 ?

plus de photos…